• Tenebris

  • http://www.otakia.com/wp-content/uploads/V_1/personnage_45/5849.jpg

    Ténébris est la fille de Darkhell et fait sa première apparition dans le tome 6 lorsque les Légendaires remontent dans le temps. A cette époque, elle était le capitaine de l’Hydarkos, une étrange forteresse volante.

    Ténébris est le capitaine de l’Hydarkos, une étrange forteresse volante.

    Elle réapparaît ensuite dans le tome 9 lorsque son père vient la libérer de la prison Bareck. Ce tome est l’occasion de découvrir que Ténébris et Razzia étaient amant du temps où Razzia travaillait pour Darkhell sous le nom de Korbo l’Ombre Rouge.

    Le couple infernal

    Avant de mettre ses talents de guerrier au service de Darkhell, Razzia/Korbo était motivé par une seule chose : se venger de l’Armée des 1000 Loups qui ont massacré sa famille. Ténébris a fini par remarquer les exploits de ce guerrier hors norme qui se bat seul contre tous. A force de l’observer, elle a même commencé à en tomber amoureuse.

    Korbo l'Ombre Rouge vient de décimer l'Armée des 1000 Loups Razzia s'appelait Korbo l'Ombre Rouge du temps où il travaillait au service de Darkhell. Il était amoureux de Ténébris la fille de Darkhell

    Pour réussir à le recruter, elle a d’abord attendu qu’il accomplisse sa vengeance, car une fois qu’il se serait vengé, elle savait qu’il se retrouverait désoeuvré sans aucun but pour le faire avancer. Ténébris lui rappelle alors que l’Armée des 1000 Loups n’est pas le seul problème d’Alysia, elle lui propose donc de rejoindre les armées de Darkhell, car son père est, selon elle, le seul homme capable de diriger Alysia avec assez de poigne pour éradiquer toute la « vermine » et changer le monde (tome 11).

    Korbo se laisse séduire par la proposition de Ténébris et les deux amants deviendront par la suite le couple le plus redouté d’Alysia. Mais un jour, lors d’une mission confié par Darkhell, Korbo va affronter et tuer une femme chevalier. Il découvrira trop tard qu’il a tué sa propre sœur Sheyla qu’il croyait morte.
    Cette mésaventure marquera la fin de son allégeance à Darkhell et de son amour pour Ténébris.

    Conflit familial

    Pourtant Ténébris est toujours amoureuse de Korbos, elle va ressurgir dans sa vie au tome 9 pour tenter de le protéger de Darkhell et Elyso. En effet le Gardien des Pierres leur a donné pour mission d’éliminer les Légendaires avant qu’Anathos réussisse à se réincarner dans l’un d’eux.
    Elyso et Darkhell doivent donc éliminer les Légendaires, mais Ténébris va leurs sauver la vie au péril de la sienne.

    Malgré cette trahison le duo Elysio / Darkhell ira jusqu’à fusionner de nouveau pour protéger leur fille. Car la seule chose qu’ils ont encore en commun depuis leur séparation et leur amour paternel pour Ténébris. Cependant la fusion ne suffira pas pour arrêter Anathos et Elysio / Darkhell ne survivra pas à cet ultime affrontement (tome 10).

    Darkhell et Elysio affrontent Anathos pour protéger Ténébris Darkhell et Elysio vont accepter de fusionner dans l'unique but de protéger leur fille Ténébris.

    Mais son geste n’aura pas été vain, il aura permis à Ténébris de fuir en emportant Razzia, Gryf, Shimy et Jadina qui sont tous les quatre inconscients et mortellement blessés.

    Rédemption

    Malgré toutes ces années de séparations, Razzia n’est pas indifférent à Ténébris, mais sa présence lui rappelle trop son passé au service du mal. S’il a rejoint les Légendaires c’est justement pour tenter de faire une croix sur son passé et de racheter ses fautes. Mais Ténébris a changé elle aussi et tout ce qu’elle demande, c’est d’avoir à son tour une deuxième chance pour tenter de racheter ses fautes passées. Razzia sera le premier à comprendre cela et lui ouvrira son cœur une seconde fois.

    Mais la rédemption n’est pas un chemin facile. Au tome 9, Ténébris et Razzia découvrent que Toopie est la fille du couple Maker qu’ils avaient assassiné du temps où ils travaillaient pour Darkhell. Et bien que Toopie tente de les tuer, Ténébris se contentera simplement de la prendre dans les bras et de lui demander pardon avec les larmes aux yeux. A ce moment là les autres Légendaires réalisent qu’elle n’est plus le monstre sanguinaire d’autrefois.

    Toopie découvre de Razzia est en réalité Korbo l'Ombre Rouge, le meurtrier de ses parents. Ténébris regrette ses actes passés et demande pardon à Toopie pour avoir tué ses parents.

    Elle mettra même sa vie en péril en se laissant volontairement capturer puis torturer par Anathos dans l’unique but de lui donner de fausses informations sensées l’attirer dans un piège (tome 11). Après avoir vaincu Anathos, Ténébris prendra la place vacante laissée par la mort de Danaël et deviendra une Légendaire à part entière.

    Une demi-soeur cachée

    Darkhell a toujours raconté à sa fille que sa mère était morte à sa naissance, mais on apprend au tome 13 que la mère de Ténébris est toujours en vie. Il s’agit de la mère de Jadina : La Reine Adeyrid, la souveraine du Royaume d’Orchidia.

    Lorsque la Reine Adeyrid a perdu sa fertilité suite à un accident, le sorcier Darkhell était le seul en mesure de l’aider. Officiellement, la Reine a rejeté l’offre du sorcier noir, mais officieusement, il a commencé à travailler avec Vangelis, le médecin de la famille royal. Ils ont finalement réussi à créer une formule magique, qui a permis que la Reine tombe enceinte. Mais il s’agit d’une immaculée conception, c’est à dire qu’il n’y a pas eu l’intervention d’un père dans la conception de l’enfant. du coup, Darkhell n’est pas le père biologique de Ténébris, mais plutôt son « créateur ».
    Il voulait se servir de la Reine Adeyrid comme matrice car elle fait partie de la lignée des Reines Magiciennes, qui possèdent un énorme potentiel magique.

    Darkhell a enlevé Ténébris à sa naissance

    Le jour de l’accouchement, Darkhell a volé le bébé, puis, il lui a donné le nom de Ténébris. Il l’a élevée comme sa propre fille, mais il ne lui a jamais révélé qu’elle a été conçu par magie et qu’il n’est pas son père biologique.
    La Reine aurait aimé pouvoir envoyer ses troupes récupérer son enfant, mais comme elle ne pouvait pas révéler au monde qu’elle avait conclu un accord avec Darkhell, elle a y renoncé et a prétendu que son bébé était mort lors d’une fausse couche.

    Grâce aux notes laissées par Darkhell, le professeur Vangelis a pu reproduire une formule magique qui a permis à la Reine de tomber enceinte une seconde fois et de mettre au monde Jadina. Comme la formule qui a donné naissance à Ténébris est légèrement différente de celle qui a permis de créer Jadina, les deux filles sont en quelque sorte des demi-sœurs, mais toutes deux sont les héritières légitimes du trône d’Orchidia.

    Retrouvailles avec sa mère

    Au tome 13, on découvre que la Reine Adeyrid est atteinte d’une grave maladie qui ne lui laisse que quelques mois à vivre. Voulant préparer sa succession, elle décide qu’il est temps de révéler à ses deux filles la vérité sur leur naissance. Le choc de cette révélation est très dur à encaisser pour ses deux filles.
    Mais même si Ténébris est heureuse de découvrir que sa mère est en vie, elle est extrêmement déçue de voir que Adeyrid est très loin de l’image qu’elle se faisait de sa mère. En effet, alors que c’était la première fois que la mère et la fille se rencontraient, Adeyrid n’a manifesté aucune émotion, aucun élan d’affection. Elle n’était préoccupée que par une chose : assurer la stabilité politique du pays en déterminant laquelle de ses filles va la remplacer sur le trône après sa mort.

    Adeyrid révèle à Ténébris et Jadina le secret de leur naissance

    Au moins une chose est certaine : Jadina est logée à la même enseigne que Ténébris car elle non plus n’a jamais reçu d’affection d’Adeyrid ou de son père le Roi Kinder. Ils étaient tous les deux accaparés en permanence par leurs obligations de souverains. La seule personne qui s’est occupée d’elle avec un minimum d’affection fut Vangelis.

    Finalement Ténébris s’en tire mieux que sa sœur car elle n’a pas eu jamais eu l’impression d’être délaissée par ses parents comme ce qu’a ressenti Jadina. Même si Darkhell était loin d’être un père adoptif parfait, il avait au moins le mérite d’aimer sa fille du fond du cœur, au point qu’il a sacrifié sa propre vie pour elle.

    Source Biographie personnages :    http://www.otakia.com/?s=les+legendaires&search.x=0&search.y=0


    30 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique